ÉLÉGANT AVEC LA PLANÈTE

Histoire et Philosophie

C’est en découvrant les dégâts environnementaux et sociétaux de l’industrie textile, et devant le peu de réponses apportées par les marques de mode masculines, que Coralie commence à travailler à la création de Lautrec.

Quelques rappels sur les impacts de l’industrie de la mode :
– Plus de 100 milliards de vêtements sont produits chaque année (ce chiffre a plus que doublé depuis 2000)
– La mode représente 8,1% des émissions de CO2 à l’échelle planétaire
– Le coton consomme près de 20 % des insecticides pour seulement 3 % des terres cultivées dans le monde
– 65 000 km sont parcourus par un jean au cours de sa fabrication
– 500 000 tonnes de micro-plastiques sont rejetées dans les océans chaque année

Et les hommes dans tout ça ?

Dans leurs achats vestimentaires, les hommes sont à la recherche de qualité et de simplicité.

Lautrec crée le premier vestiaire masculin qui regroupe à la fois des lignes business et décontractées, en intégrant de très hauts critères d’exigence en termes de qualité, d’éthique et d’écoresponsabilité.

Qui est derrière la marque

Coralie vit dans le quartier des Batignolles à Paris. Après quinze ans de carrière dans des multinationales, le besoin d’exercer une activité qui ait plus de sens et alignée avec ses valeurs devient plus fort que le confort financier et la reconnaissance sociale. Choquée par les dégâts environnementaux et humains de l’industrie textile, Coralie quitte alors la tranquillité du salariat et décide de s’engager pour changer les choses. Elle choisit d’habiller le sexe opposé, constatant que les offres éco-responsables sont très peu développées pour la clientèle masculine.

Engagement écologique et social

Lautrec prend 6 engagements :

#1 – Les meilleurs savoir-faire européens
Tissage, ennoblissement et confection dans des ateliers haut-de-gamme en France, en Italie et au Portugal.

#2 – Une démarche éthique et humaine
Un lien étroit avec les ateliers, et des labels très exigeants sur chaque vêtement.

#3 – La protection de la planète
Agriculture biologique, pas de produits chimiques toxiques, circuits courts européens.

#4 – Le bien-être animal
Labels garantissant l’absence de maltraitance animale

#5 – Des prix justes
Pas de soldes, peu d’intermédiaires : chaque pièce est au prix juste toute l’année

#6 – Un soutien à des œuvres engagées
1% du chiffre d’affaire est reversé à des associations environnementales